La galère des cadeaux de noel

Cette année je ne rentre pas en France pour noel. Cette décision murement réfléchie était 1-une occasion de partir au soleil deux semaines entières (car ici avec mes 3 semaines par an c’est plutôt rare!) et 2- une occasion de ne pas se faire attraper par les obligations des fêtes (les cadeaux, les boulimies et les obligations sociales et familiales). J’étais très contente de ma décision, bien décidée à profiter de la légèreté et de l’insouciance que ca m’apporterait..

….

….SAUF que j’ai décidé en novembre de faire des cadeaux de noel..

Et par faire, je veux dire FAIRE = COUDRE = ERREUR

J’ai donc acheté du tissu et commencé par faire un perfecto charlotte auzou (très bonne revue du livre par la super Anaig ici).

Et catastrophe: la suedine achetée était bien trop légère, ca n’avait aucune tenue et le col tombait de partout, avant même que j’ai posé la fermeture éclair.. J’ai tenté de rattraper le coup avec un biais en similicuir; à plat c’est bien, porté c’est super moche. J-1 mois = 1 rattage.

Passons donc au plan B: la blouse du livre Charlotte Auzou. Avec un empiècement en simili pour les fêtes, je me suis dit « facile » !!! sauf que je ne retrouvais plus le livre et les explications (« caché » derrière mon store, retrouvé 1 semaine après…) et il me restait seulement la planche a patron. Donc assemblage « à la one again » et voilà le résultat:

IMG_3371

Le noir c’est vraiment galère à photographier mais je vous rassure, l’empiècement devant est parallèle dans la vraie vie (genre a la même hauteur quoi), j’ai juste mis ca n’importe comment sur le cintre (père noel achète moi un mannequin stockman trop beau).

Verdict: c’est pas si mal, à voir si ca va aller à belle-maman mais au pire je lui piquerais car moi il me va bien hehe.

IMG_3374

Ensuite je suis passée à la veste en laine bouillie pour maman. Noter que j’avais pas mal la pression parce que maman a appris la couture de facon académique, avec grand-maman couturière. La dernière fois qu’on a aprlé chiffon elle m’a sorti une robe qu’elle avait commencé à faire il y a 30 ans et ou elle avait fait du point de bati tailleur partout… alors que moi je mets des épingles, et encore….

Il me fallait donc un patron facile, qui tombe et dont j’étais sure à 100% : le patron de perfecto d’atelier Charlotte Auzou! Oui surprenant vu mon premier échec mais il y a peu de pièces et mon ratage venait surtout du tissu trop léger. J’ai donc vaincu mes peurs et bravé le perfecto!

J’ai adoré coudre de la laine bouillie (achetée chez fabricville). Un vrai régal, ca tient, ca va vite, ca tombe nickel, bref pour une première c’est une réussite! J’ai fait les finitions au biais noir pour contraster et je trouve que ca rend plutôt bien. Après je sais que le niveau de finition n’est pas à la hauteur des compétences de moman mais bon, elle regardera j’espère cette création avec les mêmes yeux qui regardaient mes dessins quand j’avais 3 ans!

IMG_3375

*Résolution 2016 n.1 : je  m’améliore dans les photos

Et puis il manquait le cadeau de ma soeur, que j’ai mis dans le colis sans le prendre en photo! Pourtant c’était la pièce la plus réussi: une veste Lily  de made in me couture. Ce patron, je l’ai commandé le jour avant qu’il soit gratuit pour noel… les boules… et j’ai bien tenté un petit mail en demandant un bon de reduction pour commander un kit couture (pas un remboursement hein, juste un petit credit pour racheter quelque chose sur leur site) mais je n’ai jamais eu de réponse (pas très sympa made in me couture!).

Coté tissu :  en jersey tissé noir avec des empiècements suedine noir pour le revers du col et la partie juste avant les emmanchures de chaque coté. Très joli, très réussit, surtout avec ma surjetteuse. Ca m’a par contre couté le couteau de ma surjetteuse parce que j’avais oublié une épingle…

Donc le bilan cadeaux de noel:

3 weekends, 1 pour chaque article + 1 pour le premier ratage

1 patron acheté alors qu’un jour plus tard je l’aurais eu gratuit

1 couteau de surjetteuse cassé

75 dollars de colis

Pas sur que ca vaille le coup cette affaire… je suis bien sur très contente de faire plaisir mais je ne suis pas satisfaite de mes finitions à 100%. Je suis aussi fatiguée car j’avais un impératif de temps et des tas de trucs de prévus à coté (peindre des pagaies, faire des bougies, aller au bota bota…dur dur la vie) donc je n’avais pas tellement de marge de manoeuvre. Et enfin, je me suis rendue compte que la couture c’est aussi pour moi un plaisir égoiste car j’adore coudre pour moi. Je suis donc frustrée car ca fait bientôt deux mois (avant les cadeaux de noel j’ai fait une commande spéciale d’une collègue) que je ne coud pas pour moi. Et quand je ne coud pas pour moi, je suis en plus rarement satisfaite…

J’espère au moins que ca va aller et faire plaisir, et surtout je vais demander a ma soeur une photo de sa veste portée pour pouvoir la montrer (aux deux seuls lecteurs de ce blog mais ca c’est une autre histoire..)

A bientot pour de nouvelles aventures!

Advertisements

5 réflexions sur “La galère des cadeaux de noel

  1. En tant que lectrice assidue de ce blog et pour mon premier commentaire !! Yououuuu
    Je dois dire que je suis fan de ces deux dernières réalisations ! La blouse est super jolie et le Perfecto est vraiment canon !

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s